Europe citoyenne!

Publié le par Crystal

Europe Citoyenne !

 

On peut continuer à traiter les 55% des Français, ayant répondu « NON » à la Constitution Européenne, de ringards, mais au fond, ils avaient raison. Pour eux, peut-être, la notion de l’Europe était celle de l’Europe des citoyens et NON celle des Banques, BCE ou Multinationales.

 

Les fervents défenseurs de OUI voulaient une Europe économique, forte capable faire face aux Etats-Unis. Les citoyens ne venaient qu’après. Ils voulaient faire partie de cette Grande Mondialisation Destructrice. Et qu’est-ce qu’on a aujourd’hui ? Un gouvernement d’une légitimité douteuse (on parle bien de la Commission et du Conseil), un Parlement affaibli (la participation de 30% pour les élections européennes) et une BCE ultra puissante donnant des ordres et des consignes fondés sur des théories économiques libérales remises en cause il y a vingt ans aux USA. Et on fait comme si de rien était.

 

Les capitaux circulent, les investissements coulent à flot, les banques génèrent les bénéfices faramineux. L’Europe du profit a réussi. Elle se porte très bien : plus d’inflation, monnaie forte et les capitaux venant du monde entier.

 

Mais l’Europe des citoyens, de simples travailleurs, des gens comme vous et moi, celle que tout le monde devait avoir juste après la ratification du Traité, n’est toujours pas là. Le chômage structurel et conjoncturel nous guettent. Les services publics disparaissent au profit des grands groups voulant à tout prix de s’approprier les biens communs. Etablissant des barrages partout, ils monnaient l’accès à tous  les biens indispensables à notre existence quotidienne (eau, gaz électricité, logement, nourriture, santé …). S’acquittant  des sommes faramineuses pour y accéder, on nous explique toujours, que c’est le prix du marché qui est le maitre du jeu et c’est lui et lui seul responsable des augmentations  continues.

 

On est des petits soldats dans cette mondialisation. Et on nous répète sans cesse qu’il faut continuer à tout privatiser, à travailler plus et plus longtemps, à être flexible, et avoir une vision globale. Que c’est la seule issue pour qu’il n’y ait plus des pauvres à l’autre bout du monde. On dit que le commerce sans frontières est capable de régler tous nos problèmes. La seule chose qu’il fait, il égalise notre revenu avec celui d’un Chinois moyen, notre concurrent direct. Et une fois qu’on sera égaux au niveau économique et social, voir politique, on aura d’autres concurrents, toujours plus pauvres que nous avec qui on sera en compétition. Et, la mondialisation, à défaut rendre tout le monde riche, rendra tous égaux dans leur pauvreté.

 

Quoi qu’on en dise, l’Europe, avant d’être économique et devenir compétitive avec d’autres pays du monde, doit devenir sociale. Sociale ? Garantir, à l’ensemble de ses citoyens, les mêmes niveaux de vie, les mêmes types des prestations sociales et salariales, et ne pas continuer cette frénésie concurrentielle européenne. Egaliser les revenus (pourquoi pas un SMIC européen) et prenant les meilleurs exemples et non en regardant là ou les salaires sont au plus bas.

 

Et l’économie suivra. Après tous ce n’est pas cette grande et méchante dame sans cœur qui gouverne le monde. C’est l’Homme avant tout. Et toutes les lois économiques sont crées par l’Homme et c’est à lui de les modifier.

 

Aux armes, Citoyens !      

 

 

Publié dans Economie

Commenter cet article